[LOST] run this town ϟ survivors.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Renzo le Lun 11 Sep - 21:45

Le soulagement est palpable quand le gamin reprend conscience, même si le nuage paisible s'efface trop rapidement. Et là, Renzo ne peut rien faire, tout comme les deux autres adultes. Ses parents sont probablement morts, même si personne n'a vraiment envie de l'annoncer au gamin. Chose qu'il semble réaliser tout seul. Merde. Quand la demoiselle montre du doigt la plaie de son complice, ce dernier refuse de se faire soigner. Il changera d'avis plus tard. Sûrement. Pendant que les deux s'éloignent, Renzo rejoint les autres et s'il pouvait y aller à reculons, il le ferait. Pas sociable ? Pas vraiment, seulement quand il travaille. Hors, là, il ne travaille plus vraiment, alors s'ils n'ont rien, qu'ils ne s'attendent pas à avoir un Renzo compréhensif et patient. Lui aussi était dans le crash et franchement, il ne s'est toujours pas remis de la tournure des événements. Et s'il préférerait se mettre à l'écart du groupe pour faire pause et réfléchir à la situation, il se dit que rester à quelques pas des autres est un bon plan vu l'attitude du vieux. Non, Renzo ne lui fait pas confiance et il ne le sent pas du tout. Il a rencontré bien assez de types comme lui quand il était plus jeune et ça ne lui a pas laissé un bon souvenir. Alors il reste debout, pas très loin, l'oreille tendue.

_________________
- way down we go -
run in an alleyway through a dead end street. murdering promises that i just can't keep. we could sing pretty melodies on the unmade bed, slow-dancing to a silhouette 'cause i ain't dead yet. we'll chase a fire, come to take me home. i'm lost in the woods and i wander on.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Caïn le Lun 11 Sep - 22:26

Le vieux parle, tente de rassurer les foules comme il a l'habitude de faire. Pas de rassurer, non. De parler. Les mots sont une arme puissante qui peuvent amener les gens à vous suivre jusqu'au bout du monde, aussi dures soient les épreuves ; ou à vous haïr, jusqu'à ce que vos os soient aussi blanc que neige. Caïn frémissait à chaque fois qu'il devait prendre la parole. Était-ce assez bien aux yeux de son patriarche? Car si lui se construisait un Empire dans les Mondes qu'il traversait, Caïn et sa sœur subissaient les aléas de ses humeurs, ne devant faire aucun remous. C'était le cas depuis que leur mère n'était plus de ce monde. Du moins était-ce la version officielle. Caïn lui, savait que celle-ci les avaient abandonnés. L'avait abandonné, lui, ce mari, ce père à l’ego démesuré. S'approchant d'un jeune homme, il s'adresse innocemment à lui. « On dirait que t'as pas de chance, l'ami. » lui dit-il. Lui lançant un regard, il désigne d'un geste du menton une jeune blonde non loin de là. « La jolie blonde te dévore des yeux, mais pas dans le bon terme du sens. » Il affiche une moue concernée, le plaignant, avant de reprendre un sourire, regardant fièrement devant lui. « Je sais pas ce que tu lui as fait, mais t'as pas à t'inquiéter: je saurais la réconforter. » Sourire carnassier et petit regard vers la jeune femme, qu'il accompagne sans gêne d'un clin d’œil.

_________________

I am the architect
of my own destruction

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Nora le Lun 11 Sep - 23:24

Nora se doute déjà de la suite des événements et elle n'en peut déjà plus. Son père est déjà en charge de tout, à quoi bon vouloir prendre en charge les survivants du crash ? Si son regard ne croisait pas celui du vieux à l'occasion, elle serait sûrement en train de se percer les tympans pour ne plus avoir à l'entendre. Il va vouloir diriger, comme toujours, même sur cette plage où les gens ont autre chose à penser. Son frère, Caïn a quant à lui déjà décidé de décrocher et finalement, Nora compte bien faire pareil. Après tout, entre les deux, elle est celle qui donne le plus de fil à retordre à leur père. Elle n'a ni la patience, ni l'envie de l'impressionner, encore moins de lui obéir à tout bout de champs. Les trois quarts du temps, elle le fait simplement pour Caïn, parce qu'elle sait que ça lui retomberait dessus. D'ailleurs, elle se met derrière ce dernier, écoutant les paroles qu'il adresse à celui qui a discuté avec leur père tout à l'heure. Si elle n'a pas entendu leur conversation, elle a cru comprendre que ce n'était pas forcément agréable vu la réaction du brun. En même temps, qui supporte le vieux ? Nora cherche à savoir de qui Caïn parle et oh, ah oui, elle n'a pas l'air contente la blonde. « Ne l'écoutes pas, il s'ennuie. » Lance-t-elle au type qui se fait fusiller du regard, parce que plutôt que de chercher les autres, Caïn ferait probablement mieux de se faire des amis histoire de pouvoir échapper à leur père à l'occasion. En tout cas, c'est le plan de Nora. « Nora, et celui qui parle de réconforter des demoiselles en détresse après un crash, c'est Caïn, mon frère. » Oui, parce que si Nora arrive à avoir des gens de son côté, elle pourra peut-être mettre des bâtons dans les roues de son père. L'espoir fait vivre, pense-t-elle.

_________________
- yellow flicker beat -
welcome to my darkness, i been here a while. hurting for a smile or something, but something always turns into nothing. welcome to my darkness. when you're feeling reckless, when you're feeling chained. when there's nothing left but pain.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Caïn le Lun 11 Sep - 23:59

Alors qu'il entame de se faire un nouvel ami, sa sœur vient tout gâcher, comme toujours lors de ses sociabilisations. S'ennuyer lui? Elle le connaît donc si bien? Au lieu de paraître désolé ou piqué à vif, Caïn esquisse un sourire, la dévorant des yeux alors qu'elle fait les présentations. « Ma très charmante sœur..tes mots me blessent, tu sais. » plaisante-t-il, faussement touché. Soudain, la foule se met en mouvement. « Ah, on dirait que notre père a réussi à conquérir son petit monde. Je suppose que la première étape est de se faire un abri. Tu viens No'? » demande-t-il, bien décidé à leur construire une cabane digne de ce nom. Comptant bien s'éclipser avec la belle, c'était sans compter sur la venue de Boucles d'Or. Fonçant vers eux, il n'a le temps que d'ouvrir la bouche, retrouvant ses airs charmeurs, que la tornade ait déjà passée, bousculant volontairement le jeune médecin au passage. Finalement, peut-être allait-il lui laisser. Elle semblait bien compliquée. Il espérait simplement que ce passage éclair n'allait pas jouer en sa défaveur en donnant l'idée saugrenue au brun de les accompagner. Et alors que leurs regards se croisèrent, un instant il eût l'impression que le doc pouvait lire dans son esprit. « Junior.. » appela une voix familière dans son dos. Et merde.

_________________

I am the architect
of my own destruction

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Renzo le Mar 12 Sep - 11:04

C'est dans ce genre de moments que Renzo comprend pourquoi personne ne se parle dans les transports en commun, avion y compris. On peut tomber sur des gros cons, des chieurs et des gens complètement timbrés. Si dans la vie normale, le brun se permet de les éviter au maximum, ici, il ne peut pas, il va être forcé de vivre avec ces gens jusqu'à ce que les secours arrivent. Génial. Il va bien s'amuser. La blonde n'arrête pas de le fixer en le fusillant du regard et même s'il a envie de s'en foutre, ça le met mal à l'aise. Elle risque de lui en vouloir un moment et il sent qu'elle va essayer de lui pourrir la vie. Du coin de l'oeil, Renzo remarque un type qui s'approche. Ce dernier ouvre la discussion et Renzo espère qu'il ne vient pas le faire chier, après tout, ça va, il a son quota pour la journée. Malheur! Le type est con aussi. Putain, mais c'est quoi ces gens ? Et c'est quoi son problème à lui exactement ? La réconforter ? Bon courage. Renzo n'a pas le temps de répondre qu'une brune s’immisce dans la conversation. « Renzo. » Dit-il en guise de présentation. Les deux sont donc frères et sœurs ? Et le vieux est leur père, s'il a tout bien compris ? « C'est peut-être moi qui devrais réconforter ta sœur, Caïn, avec une telle famille. » Sa voix est remplie de sarcasme, son ton est acerbe et il en rajoute une couche. « Je te plains, ma belle. » Dit-il à Nora en ajoutant un clin d’œil, pour la bonne mesure. Puis les gens se mettent à s'activer, à croire que le vieux machin a réussi à faire son effet. Renzo s'apprête à en faire de même, mais c'est sans compter sur la blonde qui marche droit vers lui. Est-ce qu'elle va le frapper ? Non, Madame le bouscule volontairement tout en continuant sa route l'instant d'après. Ok, ça va bien se passer. Renzo croise le regard de Caïn qui semble vouloir lui dire qu'il n'a pas envie que le brun les suive. Ce n'est pas comme s'il comptait devenir ami avec le fils du vieux, après tout, il doit sûrement tenir de son père vu son attitude. « Bon courage, Nora, tu vas en avoir besoin. » Ajoute-t-il à la demoiselle, juste pour enfoncer le clou alors que le fils semble être demandé par sa Majesté.

_________________
- way down we go -
run in an alleyway through a dead end street. murdering promises that i just can't keep. we could sing pretty melodies on the unmade bed, slow-dancing to a silhouette 'cause i ain't dead yet. we'll chase a fire, come to take me home. i'm lost in the woods and i wander on.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Mr Carter le Mar 12 Sep - 14:29

Son petit discours fini, l'air satisfait, il s'apprête à suivre le groupe chercher du bois et des lianes quand il aperçoit deux têtes bien reconnaissables. Il se dirige alors vers ses enfants, visiblement en pleine discussion avec le jeune médecin. Son sourire se fane alors, espérant ne pas voir ces deux-là faire ami-ami avec le brun au regard empli de rébellion. « Junior.. » appelle-t-il, s'approchant du trio. Lançant un regard au doc', puis à sa fille, il s'adresse alors au jeune homme: « Toi et ta sœur, voyez si certains survivants ont encore des objets utiles pour le groupe. Dans tous les cas, il nous faudra brûler les morts avant que la putréfaction ne les gagne. J'aimerais éviter la tâche aux esprits les plus..faibles. » termine-t-il, son regard partant s'égarer sur la jeune furie blonde, s'éloignant du groupe pour aller s'accroupir aux côtés du corps de sa sœur. « Pouvons-nous compter sur votre aide, Doc'? » demande-t-il, les yeux se tournant vers le principal intéressé. Espérant une réponse positive, sachant que le brun doit se sentir coupable de son échec, il attend que celui-ci réponde. De toute façon, il sait que Junior le fera, qu'importe la réponse des deux autres. Finalement, il sourit. Quoi qu'il dise, il le sait: il continuera de garder un œil sur lui. Les gens trop honnêtes sont néfastes pour celui qui cherche à instaurer sa République. Et Mr Carter le sait bien. ne voulant pas perdre plus de temps sur le sujet, il clôt celui-ci. « S'il y a le moindre problème, j'aimerais en être informé...immédiatement. » termine le vieil homme, insistant sur le dernier mot, ses iris bleu électrique braqués sur la jeune Nora. Et la silhouette fait volte-face, suivant le groupe aux abords de la jungle.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Lulea le Mar 12 Sep - 21:31

Elle l'épie, le fusille du regard, n'ayant rien à fiche du discours du vieil homme. Elle le bouscule ensuite, volontairement, la colère dans les yeux, l'impuissance dans le cœur. Elle ralentit alors le pas à mesure qu'elle approche. S'éloignant du petit groupe, troupe de moutons bien décidés à se construire un petit toit pour se protéger de la pluie-pluie, elle rejoint plutôt celle qui aurait dû vivre. A sa place. Si elle n'avait pas fait des caprices, elles n'auraient jamais pris cet avion. Si elle n'avait pas sous-entendus des choses, laissé son portable déverrouillé, elle n'aurait pas amené sa sœur à se détacher, à sortir de sa place. Et si elle n'était pas partie chercher de l'aide, si elle n'avait pas laissé ce faux-médecin s'occuper d'elle, seul, elle ne l'aurait jamais retrouvée sans souffle à son retour. A cause d'elle, sa sœur a péri. A cause lui, elle n'a pu lui faire ses adieux. Elle aurait dû être celle, allongée sur la plage. Celle dont le cœur s'est arrêté. Elle aurait dû mourir à sa place. Et elle aurait donné sa vie sans hésiter. S'accroupissant doucement auprès de la défunte, Lulea se sent vide. Et si seule. Ses yeux s'embuent de nouveau alors que ses doigts se nouent entre ceux de celle qu'elle a toujours jalousé. Et qui aujourd'hui pourtant, lui cause bien plus de peine que jamais auparavant. Croisant le regard d'un enfant, non loin de là, elle foudroie celui-ci du regard, lui qui semble s'avancer, hésitant. « Quoi, tu veux ma photo? » l'agresse-t-elle, la voix tremblante. Celui-ci ouvre la bouche, la referme. « Tes parents ne t'ont pas appris que c'était mal de dévisager les gens? » le taraude-t-elle finalement, le regard méprisant. Celui-ci semble piqué à vif, et se détourne finalement, retournant errer sur la plage. Pas son problème, il n'avait qu'à pas importuner les gens en deuil. Une voix semble pourtant l'avoir entendue, l'invectivant méchamment à son tour. Sérieusement? Ils ne pouvaient pas lui fiche la paix?
avatar
Lulea

Localisation : Sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Nora le Mar 12 Sep - 22:05

Nora sourit en entendant les paroles de son frère, allant croiser son regard en secouant la tête. Puis son attention revient sur celui qui s'appelle Renzo. Est-ce qu'il est en train de s'amuser à répondre aux provocations de Caïn ? Mon Dieu, bientôt ils vont échanger leurs numéros de téléphone et se faire une cabane tous les deux pour comparer la taille de leurs biceps en privé. Les hommes, ces plaies parfois. Cela dit, elle ne peut pas lui donner tort sur un point : à part Caïn, le reste de sa famille n'est pas vraiment grandiose. La preuve en est que si elle pouvait étrangler son père, elle le ferait avec un grand sourire sur les lèvres. Quant à sa mère ? Absente. « Merci. » Lui dit Nora quand l'homme lui dit bon courage, parce qu'elle sait très bien qu'elle va en avoir besoin. Pas par rapport à son frère, non. D'ailleurs ce dernier l'appelle, lui faisant signe de le suivre. Et c'est ce qu'elle s'apprête à faire quand leur père vient les rejoindre. Nora se retient de lever les yeux au ciel, comme toujours comme son père vient près d'elle. Tous les mots qui sortent de ses lèvres sont faux, son attitude bienveillante est fausse, tout est faux chez lui. Sauf ses cheveux. Et en plus, il prend Caïn et elle pour ses larbins. Putain, il ne pourrait pas faire une attaque comme tous les vieux de son âge ? D'ailleurs, Nora cesse de l'écouter, décrochant de la conversation en regardant le sable sous ses pieds. Jusqu'à ce qu'elle sente le regard de son père sur elle, l'entendant lui demander de lui parler du moindre problème. « Bien évidemment, papa. » Ses paroles sont accompagnées d'un sourire angélique qui traduit le fait qu'il vaudrait mieux qu'il compte sur Caïn, parce que jamais, ô grand jamais, n'ira Nora adresser la parole à son père volontairement. « On y va, Caïn ? » Et cette fois, le regard qu'elle lance à son frère en dit long, parce qu'elle est désespérée de s'éloigner de la présence néfaste de leur géniteur.

_________________
- yellow flicker beat -
welcome to my darkness, i been here a while. hurting for a smile or something, but something always turns into nothing. welcome to my darkness. when you're feeling reckless, when you're feeling chained. when there's nothing left but pain.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Ash le Mar 12 Sep - 22:17

Du coin de l’œil, Ash se retourne vers Wyatt, remarquant que ce dernier a repris ses activités. Ça la fait sourire un moment, jusqu'à ce que son attention revienne sur le gamin qu'elle a envie de prendre dans ses bras. Putain, il lui fait de la peine. Ash n'a qu'une envie : le faire sourire, essayer de lui faire comprendre que même quand tout est nul dans la vie, il y a quand même du bon. Après tout, elle sait ce que c'est de se retrouver orpheline. Même si ce n'est pas une période à laquelle elle aime penser. Son pas est assuré alors qu'elle s'approche du petit qui a son attention dirigée vers une blonde. Une blonde qui se redresse et qui ose agresser verbalement le petit brun. Mais qu'est-ce qu'elle veut, elle ? A quel moment elle s'est dit que c'était une bonne idée de hurler sur un enfant qui ne lui a rien fait ? Ash accélère le pas, se mettant devant son protégé pour regarder droit dans les yeux de la blonde. « C'est quoi ton problème, Barbie ? » Son ton est agressif, parce que si la folle ne se calme pas de suite, ça va mal se passer. Tout le monde a passé une journée de merde, elle n'est pas la seule dans ce cas et venir agresser un enfant qui vient juste de perdre ses deux parents, ce n'est franchement pas malin. « T'as pas mieux à faire que t'en prendre à des gamins sans défense ? Qu'est-ce qu'il y a, t'as perdu ton vernis à ongles et ton fer à lisser ? » Lui lance Ash d'un ton sarcastique, la mâchoire est serrée. « Pauvre fille. » En fait, elle serait prête à en venir aux mains. Sauf qu'elle préfère se retourner pour accorder son attention à quelqu'un de plus important : le gamin. « Tu veux aller ailleurs ? On peut te construire un abri tous les deux, si tu veux, ça te changera les idées. » Ash essaie, tente de faire en sorte qu'il ne soit pas tout seul. Surtout pas maintenant qu'elle sait que les gens sont complètement tarés dans le coin.

_________________
- i got it -
there's a rumbling in my head, it's getting louder and louder. there's a shaking in my bones, it's getting stronger and stronger. there's a hunger in my heart, it's full of promise, promise. there's an itch under my skin, it's under my skin.

Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Renzo le Mar 12 Sep - 22:34

Renzo n'a qu'une seule envie maintenant qu'il a fait la connaissance de plusieurs personnes : aller se poser contre un arbre, seul et être tranquille. Ce serait le rêve. Mais visiblement, être tranquille n'est pas dans ses possibilités vu que le vieux machin a décidé de revenir le faire chier. Nom de Dieu, il va sérieusement falloir que ce type le lâche. Renzo veut bien être patient, mais plus ça va et plus ses nerfs commencent à s'agiter. Ce n'est jamais bon signe quand Renzo commence à être véritablement irrité. D'autant plus qu'il croit bien lire dans le jeu du vieux : il appuie sur le fait que le secouriste se sente coupable de son échec pour le forcer à obéir. S'il ne le fait pas, il passera pour le méchant, tandis que l'homme en face de lui passera pour le bon samaritain. Renzo serre les dents, prenant une grande inspiration pour rester le plus calme possible. « Bien entendu, Chef. » Le sarcasme est présent et quant au respect, il est parti en fumée. Mais quand bien même, Renzo affiche un sourire cynique, son regard fixé dans celui de l'homme qui a décidé de régner sur le groupe tel un roi sur ses moutons. « Chef, c'est bien comme cela qu'il faut vous appeler, je me trompe ? » Oui, parce qu'il faut bien qu'il en soit sur afin de ne pas se tromper d'adjectif, sachant que tout un tas colleraient. Tel que Monsieur Connard, mais ce serait probablement déplacé...

_________________
- way down we go -
run in an alleyway through a dead end street. murdering promises that i just can't keep. we could sing pretty melodies on the unmade bed, slow-dancing to a silhouette 'cause i ain't dead yet. we'll chase a fire, come to take me home. i'm lost in the woods and i wander on.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Mr Carter le Mar 12 Sep - 23:30

Alors que Nora lui répond, il sent dans sa voix toute la miellerie du mensonge. Il ne dit cependant mot lorsqu'elle et Caïn s'éloignent. Ils feront ce qu'il a dit, c'est l'essentiel. Le jeune doc' en revanche... Celui-ci le provoque ouvertement, et si ce n'est qu'une affaire entre quatre yeux, celle-ci n'en est pas moins désagréable. Esquissant un sourire, faisant un pas vers le brun, le vieil homme acquiesce: « Sois prudent, mon garçon. Nous voulons tous les deux la même chose, après tout: que tout se passe pour le mieux ici. » Jetant un regard vers la blonde, visiblement en querelle avec une autre femme, il sourit un peu plus en reposant les iris sur le brun. Une idée venait de germer dans son esprit. Plissant quelque peu les yeux, il souffle à celui-ci: « Si tu ne veux pas t'en occuper, soit. Je m'en charge. » Des regards emplis de défi que sont ceux qui se toisent à cet instant, bien que le docteur ne puisse décemment pas imaginer ce qui se trame dans la caboche du vieil homme. Chef, n'est-ce pas? Et puisqu’il lui avait si gentiment proposé le surnom, il s'en allait le faire accepter de tous. A commencer par les vagues les plus houleuses.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Lulea le Mar 12 Sep - 23:30

Quelques mots. C'est tout ce que l'homme eût à glisser à son oreille pour que son regard ne s'éteigne, le visage blafard. Se recevant une gifle en pleine figure sans que l'homme n'ait besoin de lever la main, celle-ci ouvre la bouche sans qu'aucun son ne sorte. Le regardant, les yeux suppliants, elle souffla: « Vous mentez..? » Elle vient à peine de se faire traiter de Barbie, la furie brune repartant vers son jeune protégé - enfant gâté, sans doute sa sœur? Eux en avaient de la chance - que la vie vient s'échouer de nouveau à ses pieds. Le vieil homme la regarde d'un air contrit. « J'aimerais te dire que oui.. » lui souffle-t-il. Lui adressant une petite tape sur l'épaule en guise de réconfort, la jeune fille ne cherche même plus à lutter. « Rejoins-nous quand tu..enfin tu as compris. » lui dit-il. Celle-ci acquiesce, lui décrochant un petit sourire forcé. Mais quand l'homme tourne talon, le vide l'emplit. Plus de colère, plus aucun sermon. Seule la vérité, celle qu'elle devinait sans vouloir l'accepter. Et celle-ci fit son entrée avec fracas, lui démolissant le cœur. Alors que des pas approchent, elle soupire: « Quoi, déjà? Tu t'ennuies sans Barbie, pimbêche? » Ses yeux se lèvent alors qu'une voix différente l'interpelle. Pas celle de la furie, non. Mais une voix non désirée tout de même.
avatar
Lulea

Localisation : Sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Zach le Mar 12 Sep - 23:48

Il ne sait pas s'il doit lui poser des questions, s'il doit s'excuser de sa présence visiblement dérangeante ou fuir à toute vitesse au regard que a blonde lui lance. Elle n'a pas l'air bien, c'est tout ce qu'il constate. Et si ça peut paraître méchant, quelque part au fond de lui, ça le rassure un peu: il n'est pas le seul à souffrir. Était-ce sa sœur? Sa mère? Son amie? Qu'importe au fond, la jeune fille avait l'air de tenir à elle. Et lui ne comprenait que trop bien ce qu'elle devait ressentir. Pourtant, aucun son ne sort alors qu'elle repousse toute aide, les mots chargés de venin. Zach fronce les sourcils. D'où lui vient toute cette hargne? S'il la trouve blessante sans raison, il la comprend aussi. Et il admire son courage, sa colère la maintenant en éveil. Pas comme lui, qui végète depuis le crash ; plus rien n'a de sens. Alors il est intrigué par ce cœur meurtri partageant sa peine tout en gardant la force de parler. Jusqu'à ce qu'elle parle de ses parents. Blessé, choqué par ses mots, l'enfant voit le beau tableau s'effondrer. Elle ne peut pas savoir. C'est ce qu'il se répète alors que ses bras l'en tombent. Il tourne cependant les talons, n'ayant à cet instant qu'une pensée: qu'elle peut bien souffrir seule si elle veut, il ne viendra plus l'aider. Il n'a pourtant pas fait deux pas qu'un coup de vent passe, une silhouette le frôlant. Et du venin entâche une fois de plus ce sable de bien des méchancetés. Le ton monte, et sous le regard de l'enfant, les deux jeunes femmes se toisent sans que la blonde ne trouve rien à répliquer. La brune se tourne alors vers lui, reprenant un ton amical ; compatissant. Il a envie de lui dire qu'il n'est plus un enfant! Tout comme il aimerait fondre en larmes dans ses bras. Alors, mitigé par ces deux sentiments, déchiré par les mots prononcés, il répond: « D'accord » Il voudrait lui dire que ça va, qu'il peut se débrouiller seul, qu'il n'a pas envie de faire une quelconque cabane également. Mais il se contente d'acquiescer, trop fatigué et meurtri pour lutter contre quoi que ce soit. Et puis, son regard le rassure. Un peu. Tant qu'il n'a pas trop à parler, il ne redira rien à un peu de chaleur humaine. C'est tout ce qui reste d'eux après tout, survivants de l'apocalypse.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Renzo le Dim 17 Sep - 14:30

Renzo a l'impression que le vieux veut s'imposer en dictateur de leur groupe, comme s'ils avaient besoin d'un emmerdeur pour leur dire quoi faire, quand, comment et où. Peut-être que le secouriste exagère, mais il n'en a pas l'impression. Surtout qu'il n'a jamais apprécié l'autorité, particulièrement quand celle-ci n'est ni nécessaire, ni recherchée. M'enfin, à sa bonne guise, si ça l'amuse de s'imaginer en tant que gérant, tant mieux pour lui. Renzo, lui, n'a pas le temps pour ses conneries. Quand le vieux se barre, Renzo le suit du regard, le voyant se diriger vers la blonde, plus loin, près du corps de sa sœur, remarquant au passage la brune accompagnée du petit qu'ils ont sauvé ce matin, un regard mauvais dirigé vers celle qui lui en veut à lui. Le secouriste ne prend même pas le temps de se demander pourquoi elle semble autant sur le défensive, rien qu'à travers sa posture, parce qu'il remarque le visage de la blonde qui se décompose. Renzo s'approche petit à petit, fusillant le vieux du regard lorsque celui-ci s'éloigne d'elle. Qu'est-ce qu'il lui a dit ? Lorenzo n'en sait rien, mais quitte à se faire envoyer bouler, il s'approche quand même de la demoiselle, maintenant seule. « T'as besoin de quelque chose ? » Lui demande-t-il gentiment. Pourtant, Renzo a l'impression d'avoir dit quelque chose de mal à l'instant même où la question glisse de ses lèvres. Il a envie de l'aider, pourtant, sans savoir comment.

_________________
- way down we go -
run in an alleyway through a dead end street. murdering promises that i just can't keep. we could sing pretty melodies on the unmade bed, slow-dancing to a silhouette 'cause i ain't dead yet. we'll chase a fire, come to take me home. i'm lost in the woods and i wander on.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Lulea le Dim 17 Sep - 15:47

Le cœur fendu, battant faiblement au bord de ses lèvres, la blonde ne sait plus quoi dire, quoi faire. Une voix l'interpelle et elle l'agresse, comme toujours, en pensant au retour de la garce brune. Mais c'est le visage de Renzo qui lui apparaît. Besoin de quelque chose? Son regard se voile, embrumé par la colère face à l'effronté. Et puis les épaules s'affaissent, la colère disparaît. Que cela aurait-il changé finalement, qu'il l'ait ou non sauvée? Elle l'aurait détestée tout autant. Elle lui aurait juste craché ces mots au visage. Je ne te pardonnerais jamais. Ce sont les mots qui lui étaient destinés, les derniers de la défunte aux dires de Mr Carter. Et ils lui étaient bien entendu destinés. Ce dont elle avait besoin, était de sa sœur. De son passé. De retourner avant que toute cette malchance ne la frappe. Ce dont elle avait besoin, était de voyager dans le temps. Mais ça, il ne pouvait lui offrir. Alors, elle se contente de demander, d'une voix à peine audible: « Tu pourrais t'occuper d'elle..s'il-te-plaît? » Son regard se fait fuyant, n'osant plus rencontrer les iris de l'homme. Elle prie pour qu'il ne la sermonne pas, qu'il ne l'oblige pas à le faire elle-même. Elle en serait bien incapable seule. Et s'il semblait ironique demander à l'homme qui n'avait su la sauver de s'occuper désormais de son corps, elle s'en fichait pas mal. Elle ouvre la bouche, voulant ajouter quelque chose un argument pour le convaincre, mais ses lèvres se referment finalement sans l'ombre d'un son. Elle ne peut pas l'y obliger. Pas après tout ce cirque qu'elle lui aura fait. Elle ne peut pas non plus lui en vouloir s'il l'envoie bouler. Elle se sait détestée de tous, même de sa propre sœur. Sans Juliet, son monde avait été ébranlé avec force. Mais de ses derniers mots, étaient nés les démons qui la hantaient depuis des mois. Ils avaient pris vie, engloutissant son cœur dans les ténèbres. Plus de famille, pas de pardon, et des regards hostiles sur une terre inconnue emplie d'étrangers. Si elle n'était pas en Enfer pour les péchés commis, il allait falloir lui expliquer.
avatar
Lulea

Localisation : Sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Renzo le Dim 17 Sep - 16:05

Renzo comprendrait qu'elle l'envoie se faire voir. Après tout, c'est de sa faute à lui si sa sœur est étendue là. Mais il ne pouvait rien faire, il le sait. Pas avec ce manque de matériel flagrant, c'était déjà trop tard. Dans ces cas-là, Renzo se dit que c'est le destin, que de toute façon, il n'aurait rien pu faire de plus avec ou sans outils. Mais là, il se filerait bien une gifle pour avoir sorti cette phrase. Il se dit trop tard que si elle doit avoir besoin de quelque chose, c'est probablement de sa sœur. Sauf qu'elle est morte et qu'il s'en mord les doigts. Pourtant, si au début, la blonde le fusille du regard, elle se ravise. Renzo fronce les sourcils un moment, parce qu'au final, il la préfère en colère après lui. C'est plus facile à vivre que de voir sa souffrance. Ce qu'elle lui demande ensuite le surprend. Que lui s’occupe d'elle ? Il hésite une seconde à lui demander si c'est vraiment ce qu'elle veut, que ce soit lui qui le fasse, mais il se ravise à son tour, s'accroupissant devant elle. Si le vieux a décidé de brûler les cadavres, lui préfère laisser la demoiselle choisir avant de prendre une telle décision. « Je... Je peux m'en occuper, oui. » Et il met du temps à lui poser son autre question, parce que putain, il n'a pas l'habitude d'avoir ce genre de conversations. « Tu préfères qu'elle soit enterrée ou brûlée ? » Renzo pose la question cash, parce que de toute façon, ça ne sert à rien de tourner autour du pot. S'il n'a pas de pelle, il trouvera une solution, creusera le trou avec un objet quelconque qui fera l'affaire. Si elle veut qu'elle soit brûlée, il s'en occupera aussi. Renzo lui doit bien ça.

_________________
- way down we go -
run in an alleyway through a dead end street. murdering promises that i just can't keep. we could sing pretty melodies on the unmade bed, slow-dancing to a silhouette 'cause i ain't dead yet. we'll chase a fire, come to take me home. i'm lost in the woods and i wander on.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Lulea le Dim 17 Sep - 17:43

Elle s'attendait peut-être à tout, sauf ça. Le regard se détache du vide, une lueur interloquée, tentant de ses iris de vérifier si l'homme se moquait. Mais les traits de celui-ci semblent sérieux. Elle entrouvre les lèvres, les referme sitôt. Elle va la prendre pour un foutu poisson à force. « Je... j'en sais rien. » finit-elle par souffler, fronçant les sourcils. Le regardant, cherchant des yeux un conseil, le visage de l'homme semble de marbre, absent de quelque bonne réponse. C'est à elle de choisir, elle le sait bien. Pourtant son ses iris se chargent de peur, de tristesse et d'incompréhension. Dans la famille, ils avaient toujours été plutôt traditionnels. Pourtant ici, au vu de ce qu'avait dit Mr Carter, elle ne pensait pas le choix possible. « Carter a dit qu'il fallait brûler les corps, alors.. » répète-t-elle, parfaite petite élève.
avatar
Lulea

Localisation : Sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Renzo le Dim 17 Sep - 17:59

Si Renzo est surpris par ce revirement de situation, la blonde semble aussi surprise que lui. En effet, au lieu de la tournure agressive que la conversation aurait pu prendre, ils se retrouvent à décider du sort du corps de la sœur de la demoiselle. Le brun fera ce qu'elle voudra, parce que c'est à elle de décider. Elle semble peu sûre pourtant de la suite des événements. Et même si elle hésite, Renzo ne cherche pas à la brusquer, ni à la presser. Au contraire, il attend patiemment qu'elle prenne sa décision. Pourtant, sa réponse lui déplaît, même si son visage reste neutre quant à ses propos. Ce n'est pas à elle qu'il doit s'en prendre. Alors il reste calme, parce qu'elle ne mérite pas sa haine. Pas elle. « Tu n'es pas obligée de faire comme il l'a décidé. » Il reste prudent dans ses propos, parce qu'il ne veut pas lui parler trop familièrement, ne veut pas lui rappeler que c'est de sa sœur dont ils parlent. « Si tu préfères qu'on fasse autrement, sache qu'il n'en saura rien. » Le vieux n'a pas à décider pour elle. « Je te le promets. » Ajoute-t-il pour appuyer ses propos en la regardant dans les yeux. Renzo s'arrangera d'une manière ou d'une autre.

_________________
- way down we go -
run in an alleyway through a dead end street. murdering promises that i just can't keep. we could sing pretty melodies on the unmade bed, slow-dancing to a silhouette 'cause i ain't dead yet. we'll chase a fire, come to take me home. i'm lost in the woods and i wander on.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Lulea le Dim 17 Sep - 18:41

Elle hésite, se mord la lèvre alors que le choix lui est remis, une fois de plus. Elle se tourne, face à la mer agitée, le vent hurlant sur la plage, chargeant les vagues de s'écraser sur l'avion un peu plus fort à chaque secousse. Elle ignore quelle est la chose à faire. Si elle était chez elle, son père aurait enterré le corps avec toute la cérémonie pesante qu'il faut, laissant pourrir le corps et nourrissant les vers. Elle n'avait jamais été très traditionnelle, ni même adepte de cette méthode. Cela dit, ici, il apparaissait qu'on brûle plutôt les gens. Et si Lulea répudiait l'idée de balancer le corps de Juliet parmi les autres mort, sa chair carbonisée auprès d'inconnus, elle pensait aussi à son père. Si des secours arrivaient, on la pointerait du doigt, dédaignant son choix, n'honorant en rien sa mémoire. Sa sœur lui en voulait, de toute façon. Quel problème y avait-il à la traiter telle une étrangère, comme elle-même s'était efforcée de la faire se sentir tout au long de sa vie? La colère monte de nouveau, les pensées s'emmêlent. Et alors qu'un énième fracas d'eau se fait entendre, Lulea se retourne, décidée. « La brûler, c'est bien.. » affirme-t-elle. Levant les yeux vers lui, elle le rassure alors: « ..mais pas avec les autres. J'aimerais garder ses cendres, et trouver le plus bel endroit de l'île pour les y emmener. » Son regard se veut confiant, mais sa voix se brise sur les derniers mots. Qu'importe qu'elle ne soit pas pardonnée. Lulea sait que son choix est le meilleur. Et si Juliet doit trouver le repos éternel, elle est certaine qu'elle sera plus heureuse dans un beau champ plutôt qu'à six pieds sous terre, reposant avec les insectes, la bouche emplie de terre. Ce serait ce qu'elle aurait voulu qu'on fasse, pour elle. « Tu veux bien m'aider? » lui demande-t-elle alors, le regard plein d'espoir. Il ne peut plus refuser désormais. Il ne peut plus. Il lui a promis, quelque part. Et sans s'en rendre compte, la blonde retient sa respiration, attendant le verdict.
avatar
Lulea

Localisation : Sur la plage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Renzo le Dim 17 Sep - 19:17

A nouveau, la demoiselle hésite et Renzo attend patiemment. Elle ne semble pas sûre de la voie à suivre et il ne saurait probablement pas non plus à sa place. Après tout, son frère à lui est à New-York, probablement inquiet pour Renzo et ce dernier ne peut rien y faire, il doit juste se contenter du fait qu'il est en vie en espérant que tout le monde va bien chez lui. La blonde fait son choix, imposant quelques conditions qui ne le dérangent pas. Le regard qu'elle lui lance ensuite le foudroie, parce qu'il a l'impression d'être accablé par ses émotions. Putain, il ne la connaît pas vraiment, mais sa douleur le touche au plus profond. « Je m'en occupe, t'en fais pas. » Après tout, il lui a promis et il ne compte pas manquer à cette promesse-là.

- TERMINÉ -

_________________
- way down we go -
run in an alleyway through a dead end street. murdering promises that i just can't keep. we could sing pretty melodies on the unmade bed, slow-dancing to a silhouette 'cause i ain't dead yet. we'll chase a fire, come to take me home. i'm lost in the woods and i wander on.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [LOST] run this town ϟ survivors.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum